Success stories AEI Adrien

Adrien BAYLES, Responsable relation client & marketing opérationnel, Promotion 2007/2008

Quel a été votre parcours universitaire ?

Parcours LEA Anglais Russe, jusqu'à la Licence 2003-2006 (3 ans) puis Master spécialisé en Affaires Économiques Internationales 2006-2008 (2 ans), le tout au Mirail 2006-2008 puis un an Capes Anglais, toujours au Mirail - 2008-2009 puis un an Master 2 Marketing Nouvelles Technologies à l'IAE de Toulouse - 2009-2010.

Qu’avez-vous appris et que vous ont apporté vos études en tant qu’étudiant LEA au Mirail ?

 Bonnes bases de connaissances génériques qui peuvent s'avérer utiles en entreprise ensuite : notions de droit, gestion, etc. et surtout en économie.

Bonnes bases d'anglais - que j'ai dû affûter un peu plus quand même par la suite, pour pouvoir le pratiquer couramment. Un an d'Erasmus ne m'aurait pas fait de mal.

Comment s’est déroulée votre insertion dans la vie professionnelle? Et en quoi consiste votre travail aujourd’hui ?

 A la fin de mon Master LEA, je n'avais toujours pas idée d'où je voulais m'orienter. J'ai prolongé mes études  pour un an (inscrit en CAPES d'Anglais) tout en essayant de m'investir dans ma passion à fond (je faisais partie d'un groupe de musique à ce moment-là). Cela n'a rien donné, mais m'a permis de réfléchir à ce que je souhaitais vraiment faire. Je suis donc rentré sur concours directement en M2 Marketing à l'IAE Toulouse.

Comme pour LEA, ce master impose de faire un stage en fin d'année. Il y a eu un moment où j'avais passé ma soutenance et obtenu mon diplôme, mais toujours pas fini mon stage. J'ai donc naturellement commencé à chercher un emploi, pour anticiper la suite... Environ 3 semaines et une trentaine de CVs envoyés plus tard, j'étais embauché quelque part !

Depuis ce moment - il y a 3 ans, je travaille chez un éditeur de logiciel Open Source (Bonitasoft). Je m'occupe de plusieurs aspects webmarketing et marketing opérationnel : j'administre et développe la base de données clients de l’entreprise (CRM) ainsi que les outils d'automatisation marketing qu'on utilise. Je fais également de la génération de trafic payant (Google Adwords / publicité en ligne) et de l'analyse web.

J'aspire à obtenir un poste de responsable web marketing tôt ou tard (dans les 2-3 ans à venir, disons).

 Un message aux étudiants qui souhaiteraient faire LEA comme vous ?

 Ayez un projet ! La plupart de mes anciennes connaissances ont soit pris une orientation différente - mais complémentaire à ce qu'on faisait en LEA, comme dans le développement durable ou la traduction - après la Licence ou le Master, ou savaient déjà pendant leur M2, ce qu'ils voulaient faire par la suite (certains se sont lancé dans l'import-export).

Les connaissances enseignées en LEA sont trop génériques pour pouvoir prédisposer les étudiants à un métier spécifique, si dès le départ on ne sait pas ce qu'on va en faire.